Mots à maux

Bonjour bonjour le monde.

La nouvelle année débute avec tout un tas de questionnement sur ce qu’on va faire tout en faisant le bilan de l’année qui vient de s’écouler et des directions qu’on a donné à sa vie.

Je me plie donc à cet exercice ces derniers jours afin de savoir comment mettre des choses en place pour avancer en toute sérénité.

D’abord je réalise que si je pense à l’année précédente, j’ai une fulgurante envie de panser toutes les choses qui m’ont fait du mal, guérir et me relever pour partir à ma reconquête.

Je parle de ma reconquête car j’ai le sentiment d’avoir perdu beaucoup de choses et de n’avoir pas su comment me relever, tamiser cette souffrance et tenter d’en extraire les quelques bonnes choses qu’il y a eu quand même.

Oui il y a eu des bonnes choses mais elles n’ont pas pesé lourd dans la balance de ma (mes) douleur(s) et ça a donc généré beaucoup (trop) de souffrances en moi.x

On dit ou on conseille souvent aux gens de débuter la nouvelle année sur une note positive et de faire table rase du passé pour avancer. Reconnaissons le c’est plus facile à dire qu’à faire dans la vie et dans la mienne c’est encore plus compliqué parce-que je peine à communiquer sur qui je suis et ce que je fais.

J’ai décidé de vous présenter mes vœux en vidéo car j’avais un peu envie de rentrer dans les détails de ce que je vais vous raconter de moi. Ce qui me pose problème ici c’est de réaliser qu’entre septembre et aujourd’hui (il suffit de faire un retour sur mon post de septembre retrouvable ici) je n’ai pas réussi à avancer comme je le souhaitais et à prendre du recul face aux êtres toxiques.

Voila donc juste en dessous qui je suis pour celles et ceux qui ne l’ont toujours pas encore assimilé et vous êtes encore trop nombreuses.

 

Si je devais résumer mon année 2017 en bande musicale ce serait les chansons suivantes.

Ce sont des chansons que j’ai beaucoup écouté et qui finalement correspondaient à mes humeurs comme toute musique dont on a envie à un instant T.

Ma playlist sur Youtube a finalement bien résumé mon année je dois dire. J’ai réalisé que Youtube m’a fait automatiquement construit une playlist en fonction de ce que j’ai le plus écouté.

Voici donc la bande musicale de mon année 2017.

Heartbeat, c’est l’un des morceaux que j’ai le plus écouté dans mes moments de dépressions hostiles

 

J’ai beaucoup écouté ça quand j’ai eu envie d’abandonner au moment où je préparais toute seule les pièces pour le défilé de la Pulp fashion week.

 

 

Ça je l’ai instinctivement et inconsciemment écouté en boucle car je me sentais trop insultée

 

 

Quand on m’explique encore et encore que je suis ou plutôt que ce que je fais je ne le dois qu’à Jordane. (prenez la peine de comprendre les paroles)

 

Quand mon corps m’enferme et croyez moi il est mon geôlier.

 

Parfois la version originale est encore plus près de ce qui se passe dans ma tête.

 

Quand les fans de Jordane revienne pour m’achever.

 

Parce-que j’aime leur poésie et que cette chanson a une jolie nostalgie.

 

Car je ne peux vivre sans elle

 

 

Parce-que j’aimerais retrouver cette faculté qu’à la jeunesse de ne pas baisser les bras.

 

Quand je mets des trucs en vente, qu’on me dit « C’est beau mais c’est trop cher pour ce que c’est. » Oui ça fait partie des délicieux messages qu’on me laisse touuuuuuuuuuuuuuuuut le teeeeemmmmmmps. J’ai réalisé que je l’écoute de façon Pavlovienne à chaque fois que je reçois ce genre de messages.

Pour preuve je l’ai fait ce matin en lisant un mail suite à l’intérêt porté sur une de mes pièces sur mon Etsy qui m’a valu un « le prix c’est abusé mais, c’est dommage car j’aime beaucoup la jupe ».

 

Parce-que cette chanson me fait du bien.

 

 

Parce-que Travailler avec Jordane me fait sentir ainsi à cause des autres.

 

 

Parce-que j’ai envie de me baigner dans une rivière d’amour quand les gens me disent des choses merdiques parce-que selon eux celle qui mérite d’être congratulée c’est Jordane car sans elle je cite: « mon travail est sympathique et n’a rien d’extraordinaire. »

Oui Jordane est récurrente dans mes moments de mal-être.

 

Pour terminer ces derniers mois j’ai écouté en boucle

Parce-que j’avoue avoir pensé à multiples reprises aux suicides. J’étais juste censée faire des vêtements qu’on aime ou pas, mais pas ouvrir les boites de Pandore d’où s’en échappe tous les mauvais êtres de la terre.

 

 

 

et ces derniers temps ce que j’écoute le plus c’est

 

 

Et ça ça me donne de l’énergie

 

 

 

 

Sinon il y a eu la Pulp….

 

 

Ce qui est dingue avec cette chanson c’est que je l’ai entendu quelques jours après notre retour à Nantes après le défilé en écoutant France Culture et à ce moment j’ai pensé que ça pourrait être pas mal pour résumer mon année.

 

Dans la foulée j’ai adoré cette chanson de Christine and the queens Pourtant je ne suis pas une de leur fan.

 

Pour finir j’écoute très très très souvent ça

 

Parce-que j’aime les versions acoustiques car je trouve ça plus intéressant pour l’interprétation

 

Parce-que la prétendue beauté de quelqu’un qu’on envie peut-être prétexte à nuire aux autres.

 

 

 

Pride de syntax

 

et Il y a de Gaëtan Roussel

Parce-que l’espoir se trouve là pour moi.

 

Je voulais donc vous partager la bande musicale de mon année car je trouve que ça dit beaucoup de moi.

Mes musiques ont la saveur d’une résilience, d’une douce amertume, d’une tristesse infinie, d’une immense nostalgie mais tout ça teinté d’un peu d’espoir.

Sans doute mon état d’esprit et sans doute ce que je suis tout simplement.

Je vous souhaite de passer une année à l’écoute de vous même et d’arriver à avancer même en étant à terre.

Je vous embrasse. Merci à toutes et tous de me suivre.

Nafissath.

 

 

 

Retrouvez moi sur   1-instagram   2-facebook   3-twitter   4-lookbook

Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s