BLANCHEPORTE & AURÉLIE GIOT Part. I

English Version

Bonjour à tous.

D’abord, j’espère que vous vous portez bien et que vous avez passé un excellent week-end.

Histoire de débuter la semaine avec énergie sur le blog j’ai décidé de mettre à l’honneur le rouge vermillon.

Courant septembre j’ai découvert sur les réseaux sociaux la collaboration de Aurélie Giot et de BlanchePorte. L’info au début est passée vite fait sur mon fil d’actu mais c’est le débat autour de la différence des prix qui m’a fait m’y arrêter.

D’abord pour celles et ceux qui ne la connaisse pas, qui est Aurélie Giot?

Aurélie est un mannequin et égérie vue dans différentes campagnes de pub de marques de vêtements tel que Kiabi, JMP – JEAN-MARC PHILIPPE, Gémo, Taillissime (devenue maintenant Castaluna) et bien d’autres je pense car la liste ici n’est pas exhaustive.

Avant de devenir mannequin elle était d’ailleurs ambassadrice « Generous Beauty » aux côtés de Charlotte Gaccio pour La Redoute.

 

Lors du défilé de la Pulp cette année nous nous sommes rencontrées et je dois dire que de cette femme émane une profonde douceur et gentillesse.

Vous savez, j’ai vécu ce moment ou rencontrez quelqu’un et vous vous dites au bout de quelques minutes que la personne correspond au ressenti que vous avez eu à son sujet à travers son image. Ce qui transparaît d’elle dans les photos est réellement ce qu’elle est dans la vrai vie.

Pour moi Aurélie c’est d’abord une très belle femme qui fait partie de ces personnes dont le sourire absolument lumineux vous inspire un : « elle a l’air super gentille cette fille, j’aimerais bien la rencontrer  » car ce qu’il y a derrière cette impression est de vérifier si ce truc qu’elle dégage et qu’on perçoit est tangible dans la réalité.

Ma réponse est définitivement OUIIIIIIIIIIIIIII, ce qui émane d’Aurélie en photo correspond à l’être qu’elle est.

Une personne élégante de part sa simplicité et élégante tout court d’ailleurs. Elle est avenante et on sent qu’il n’y a pas de faux-semblant avec elle mais ce que j’ai aimé par dessus tout c’est qu’elle est apaisante.

La superbe femme que j’ai rencontré est affectueuse, bienveillante, à l’écoute et d’une douceur infinie et puis à travers sa manière de m’encourager, j’ai dédramatisé (certes un court instant) la situation compliquée dans laquelle je me trouvais.

Même si la rencontre n’a pas duré très longtemps le moment fût très agréable et j’avais besoin de ça à cet instant précis.

Je dois dire que ça fait du bien d’être face à des personnes qui sont dans la vérité de leur être, vu que nous vivons dans l’ère du virtuel et qu’on met de plus en plus en scène une image factice de ce qu’on est dans le but d’engranger un maximum de J’aime, de followers et etc…

Lorsqu’arrive la rencontre avec la personne qu’on suit, qu’on aime ou/et en qui on se reconnait on la trouve moins chaleureuse, moins aimable, arrogante et autres traits de personnalité qui ne laisse qu’un gout amer de s’être fait(e) flouer. Là est le talent du monde virtuel, l’art d’illusionner les gens. Mais bref ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui.

La rencontre avec elle fut donc très agréable car il y a de la sincérité chez elle.

Après cette présentation d’Aurélie Giot, je vous parle vite fait de BlanchePorte.

Comme beaucoup de personnes BlanchePorte est associée à mon enfance (je suis née en 76 ) et c’est une entreprise qui était dans ma tête le symbole de la mère au foyer lisse, séduisante quand même (mais pas trop non plus) pour son mari en s’assurant d’avoir des tenues passe-partout et des vêtements pratiques pour accomplir les taches quotidiennes de la maison. Je me souviens que la mère dans l’une de mes familles d’accueil ne commandait que là-bas, dans le catalogue papier, pour elle et sa mère et je n’aimais pas du tout ce qu’elle portait.

Le paradoxe c’est que c’est associé à quelque chose d’affectif car elle faisait souvent le week-end des crêpes suzette dans sa petite robe à fleurs bleues achetée chez la Blancheporte. C’est donc une entreprise qu’en devenant adulte j’ai catégorisée comme pas très moderne.

Vous me direz c’est pareil pour La Redoute mais BlanchePorte m’a semblé être figée dans quelque chose d’ancien donc mon cerveau n’a pas été depuis des années sur leur site voir les nouveautés.

Cette collaboration a donc été l’occasion pour moi d’aller voir ce qui est proposé sur le site et j’ai par exemple découvert qu’en lingerie grande taille il y a des choses vraiment pas mal.

Ceci dit je pense quand même que la marque pourrait proposer des choses beaucoup plus modernes en matière de vêtements et ils sont clairement en bonne voie au vue de la collection crée avec Aurélie Giot.

Parlons de la collection.

Je l’ai découverte à cause d’une discussion houleuse sur les réseaux sociaux concernant les prix car les potentielles acquéreuses de pièces se sont plaintes de la différence de prix selon les tailles et on trouvé injuste cette différence.

Avant d’être créatrice je ne percevais pas à quel point le métrage, le patronage  (en prenant en compte les valeurs de coutures et autres ) utilisés pouvaient être très différents selon les tailles et les morphologies si l’on ambitionne d’avoir un beau rendu sur deux silhouettes totalement opposées.

Il y a une dizaine d’années j’étais plutôt du coté de celles qui se plaignent de manière intempestive et crient à l’injustice.

Maintenant, comme dirait la  pub « ça c’était avant » parce-que je suis de l’autre coté et que la conception diffère vraiment selon les morphos.

J’ai compris en créant que si je voulais faire porter un même vêtement à Jordane qui porte un 50/52 et à ma sœur Fayçalath qui porte un 38/40 et que le rendu soit extrêmement beau sur les deux morphologies il ne fallait pas que je construise en agrandissant les pièces de manière homothétique car il ne suffit pas simplement d’augmenter ou de diminuer de plusieurs centimètres une pièce pour que le rendu soit joli et/ou esthétique.

Certes le corps rentre dans la pièce mais le rendu n’est pas forcément esthétique et confortable et vous conviendrez avec moi que le confort dans un vêtement est très important.

Si on veut allier confort et esthétisme il faut penser le patronage en fonction de la morphologie pour être au plus près des mouvement du corps afin de conférer à la silhouette une très belle allure et ainsi exprimer une assurance histoire d’éviter que ce qui est perçu de vous dans un vêtement pas adapté est que vous êtes engoncée dedans.

C’est un truc que je vois trop souvent sur les réseaux sociaux.

Régulièrement je suis perplexe lorsque je tombe sur des photos postées par des blogueuses plussize qui t’expliquent que le pantalon ou le jeans est très confortable alors que c’est un axiome qu’elles sont engoncées dedans, que c’est pas du tout esthétique même si le vêtement est dans une matière extrêmement extensible.

Le pantalon ne rentre pas bien au niveau de l’entre-jambe et ça me donne envie de remonter le pantalon ou de dire à la personne « heeeeeeu,  bin, comment diiiiiiiiire, non non et non »

Personnellement je trouve ça vraiment inesthétique les photos des blogueuses dont le rendu du pantalon est la photo juste en dessous sur laquelle Jordane porte un pantalon de cette manière ou portait un pantalon de cette manière. Dieu merci elle est revenue sur le droit chemin!

Vous voyez que l’entrejambe n’est pas du tout où elle devrait Être ?

BlanchePorte a donc eu l’idée géniale avec Aurélie Giot de créer et de bien penser le patronnage pour justement allier ce résultat à la fois esthétique et confortable.

Forcément proposer un produit en réfléchissant de cette manière modifie le prix de vente mais le résultat vaut largement le coup pour moi car nous sommes bien d’accord qu’il est question de bien-être corporel et de valorisation de tous les corps.

Suite donc à ce débat j’ai été voir la collection et j’ai vu des pièces que j’ai a-do-ré.

Je ne savais pas que Jordane avait aussi craqué sur des pièces qu’elle a d’ailleurs partagé sur son Instagram où vous pouvez la suivre ici.

Nous avons eu la chance elle et moi de pouvoir choisir nos coups de cœur et lorsque le colis est arrivé chez moi je peux vous assurer que les pièces étaient largement à la hauteur de nos espérances.

En s’associant à Aurélie, BlanchePorte a proposé une très jolie garde-robe de pièces intemporelles qui allient esthétique et confort et qui s’adaptent vraiment à la morpho de chaque silhouette et ça je le redis c’est grâce à un très bon patronage et c’est pas une chose simple à faire.

Les pièces reçues sont donc ces deux combis rouges à ma taille et à celle de Jordane et cette robe noire avec des détails adorables portée ici par Aurélie qui tombe pile pour la période des fêtes de fin d’année qui approche.

Elle sera donc le sujet d’un article plus tard, restez connectés!

Par ailleurs concernant cette collection sachez que vous pouvez vous offrir une des pièces de cette collaboration à un prix intéressant vu que toute votre commande est à  -40% dès 2 articles achetés jusqu’au 2 novembre. Perso moi suis tentée par le pantalon en denim.

Là encore affaire à cette suivre…..

Aujourd’hui place à cette combi rouge avec dans cette première partie la manière dont Jordane a souhaité l’associer.

Picture by Nafissath Abdoulaye ; Model is Jordane

Puis, en tant que styliste, je vous proposerai dans la 2ème partie les looks construits autour de cette pièce forte. Par ailleurs vous aurez en plus des photos de moi dans ma combi.

C’est réellement une pièce très confortable et elle est très bien pensée en terme de découpe. C’est une seconde peau et je trouve Jordane absolument sublime dedans.

Pour moi c’est une révélation car je n’avais jamais vu Jordane en combi et clairement ça sied à ses formes très pin-up.

Jordane porte cette combi en taille 50. Certes le bas fait un peu legging sur elle car ça la moule beaucoup mais elle a préféré une taille 50 au lieu de 52 car depuis quelques mois elle est en plein processus raffermissement du corps. Elle perd donc du poids et souhaiterait profiter de la combi un peu plus longtemps sinon ce sera très vite trop grand sur elle.

Le 1er petit hic qui est le même dans tous les vêtement cache-cœur c’est que ça baille un peu si vous n’avez pas une poitrine opulente. Il faut aussi comprendre que c’est normal que l’ouverture soit un peu grande vu que c’est une combi et que ça s’enfile. Ce serait dommage que vous ne puissiez pas rentrer dedans .

La solution à ce problème (pour celles qui sont gênées) de décolleté un peu trop grand est de tout simplement utiliser une toute petite épingle à nourrice et c’est bon vous êtes prêtes à aller faire la belle. Croyez moi vous allez l’être dans cette combi.

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model is Jordane

Le 2ème tout tout petit hic c’est qu’étant grandes (1m73 pour moi et 1m70 pour Jordane) on aurait aimé qu’elle soit légèrement plus longue. Mais honnêtement c’est pas plus embêtant que ça.

Place donc maintenant à Jordane dans sa première combi et les looks qu’elle a préparé.

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model is Jordane

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model is Jordane

 

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model is Jordane

Je vous embrasse et prenez soin de vous.

Bienvenue aux nouvelles et Merci à toutes celles qui sont venues découvrir ma collection lors du défilé et qui ont pris la peine d’échanger avec moi.

Bon début de semaine à tous.

Nafissath

2 commentaires sur « BLANCHEPORTE & AURÉLIE GIOT Part. I »

  1. Cette collection semble plaire à beaucoup de monde. J’espère que ça incitera l’enseigne à réitérer l’expérience. Après j’imagine que c’est aussi en fonction des ventes. Si on en parle mais qu’ils ne rentrent pas dans leurs frais il n’y en aura pas d’autres. J’aime beaucoup le jean également. Je le vois bien avec une chemise blanche et des escarpins au travail et un pull et des baskets le WE. Tu as répondu à mon interrogation sur le prix en fonction de la taille. Cette combinaison va très bien à Jordane. Pour pleins de raisons qui me sont propres je ne la prendrais pas pour moi mais ça donne des idées. Comme quoi il faut essayer sans se dire que tel ou tel modèle n’est pas pour soi.

  2. Bin ben merci tu as réussi à me faire pointer ma petite larme d’émotion forte! 2ème effet kiss kool quoi! Lol . Non plus sérieusement merci oour ce bel article plein de sincérité où tout n’est pas enjolivé mais moi la critique positive ça me porte pour m’en servir à l’avenir. J’espère qu’on aura une nouvelle occasion de se rencontrer Naf et dans des conditions plus clémentes. Je t’embrasse fort toi et Jordane ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s