KOH MABBY

English Version

 

 

koh-mabby

 

 

Bonjour tout le monde.

Comme les fêtes approchent et que c’est la période (qui pour moi ) est essentiellement celle des enfants, ou des adultes qui sont restés de grands enfants,  j’ai envie de vous parler d’une marque de vêtements, KOH MABBY, que j’aime beaucoup et qui j’espère vous donnera envie de chérir vos petites têtes blofros.

Blofros? Je vois vos têtes d’ici, vous vous demandez ce que veut dire cet étrange mot?

Eh bien sachez donc que c’est ma contraction personnelle de blondes et afros.

Que voulez-vous je vis dans l’ère du temps vu qu’il est devenu un classique de mélanger des mots (ou nom type brangélina) pour créer une nouvelle tendance ou communauté de fans.

Bref, il ne faut pas que je m’égare !

Donc KOH MABBY c’est quoi?

Cette marque est née de l’envie de Sokona Diallo, maman d’un petit garçon, de lancer sa propre marque après avoir commencé à confectionner des vêtements pour son fils.

Sokona Diallo
Sokona Diallo

Ils ont eu beaucoup de succès dans son entourage et ça n’a fait que conforter sa décision de se lancer et d’apporter sa vision de ce que devrait être la mode enfantine.

Après avoir suivi une formation dans une école de mode dont elle est sortie diplômée, et ensuite enchaîné des stages dans des maisons de haute couture et de créateurs de mode pour enfants (ce qui lui permet aujourd’hui d’asseoir sa légitimité dans cette industrie ) elle a décidé, riche de toutes ces expériences, de lancer sa marque et honnêtement c’est l’une des plus jolies marques de vêtements pour enfants que j’ai vu ces dernières années.

La marque tire son nom de son prénom Sokona que les enfant n’arrivant pas à prononcer surnomaient Koko et à cela elle a ajouté Mabby qui dans la sonorité fait penser à m’habille.

Début d’une importante digression en lien quand même avec le nom Koh Mabby.

Pour l’anecdote, NSQOL signifie :Nafi Sait Qu’Owo L‘habille.

Cette phrase qui fut prononcée par moi un jour où l’on demandait à ma sœur qui était le créateur d’un vêtement qu’elle portait. Elle se retourna alors vers moi et je sortis la phrase naturellement.

Nafissath est mon prénom et Owolabi-Omanloto l’est aussi car c’est mon prénom Yoruba, une ethnie du Nigéria dont est originaire ma mère.

Aux fils des années je me suis rendue compte qu’à chaque fois que je dis que c’est moi l’artiste (en tant que plasticienne et photographe) ou la créatrice de vêtements, on doute de la véracité de mes propos car je suis en fauteuil électrique et en France il semble que ça soit difficile quand on est un peu trop différent d’être prise au sérieux pour ce que l’on fait vraiment quand on ne correspond pas aux diktats de la société.

Pour vivre dans l’ombre afin d’être prise au sérieux (en tout cas que mes créations le soient) j’ai décidé  « d’effacer Nafissath » au profit de Owolabi-Omanloto, comme ça je me dissocie de ce que je crée et ça permet à mon travail d’exister sans être étouffé par Nafissath Abdoulaye qu’au premier abord on voit juste comme handicapée, grosse, noire, femme et accessoirement musulmane, un vrai loto assurément gagnant en somme. Tendez bien l’oreille et vous allez entendre mon rire sardonique…

Fin de la digression!

Donc revenons à la marque de Sokona Diallo que j’aime beaucoup pour plusieurs raisons.

J’aime le nom car c’est joli à entendre, c’est court, ça se retient facilement et sans même connaitre la créatrice je trouvais qu’elle (la marque) portait en elle, phonétiquement, un certain métissage et en toute honnêteté je pensais que c’était un mix entre la France et l’Asie mais je n’arriverai pas à vous expliquer pourquoi. C’est le mystère de l’imaginaire.

Ensuite j’ai aimé la dimension artistique des imprimés et toute l’iconographie construite autour de la marque.

C’est pour les enfants certes, mais les imprimés ne tombent pas dans la mièvrerie et ne sont pas exagérément enfantins, chose que je trouve un peu trop souvent pénible dans les marques de vêtements pour les enfants.

Les vêtements Koh Mabby ont tout de même des imprimés ludiques et légers qu’ont peut inscrire dans le monde de l’enfance.

Certains imprimés par ex me font penser à des berlingots qui pour moi sont les bonbons de mon enfance.

Les berlingots Nantais de mon enfance
Les berlingots Nantais de mon enfance

 

 

D’autres me font penser aux mobiles qu’on met au dessus des berceaux, voire, je dirais tout simplement de l’art, comme des dessins de Joan Miro ou justement des mobiles de Alexander Calder.

Ci-dessus, l’une des peinture de Joan Miro.

 

 

Ci-dessous, un aperçu du travail d’Alexander Calder.

 

Il y a donc pour moi dans ces imprimés de l’abstraction et qui dit abstraction dit univers qui invite à faire travailler l’imaginaire et pour les enfants je trouve ça fantastique d’avoir construit des vêtements qui s’articulent autour de cette liberté de vivre, de bouger, d’explorer le monde tout en apprenant l’art délicat d’être élégant en toutes circonstances

Les pièces sont minimales, très modernes avec un soupçon d’avant-gardisme tout en ayant paradoxalement un petit coté vintage dans les coupes, un air d’écoliers des années 50 ou personnages tout droits sortis des films les jeux interdits, la guerre des boutons, Oliver Twist ou Le petit Lord Fauntleroy.

 

Cette marque me plonge dans la légère gravité de l’enfance (et croyez moi il y en a bien plus que les adultes ne le pensent) et ils en ressort une jolie et très agréable mélancolie de ce qui fait des souvenirs d’enfants.

Quelque soit le continent d’où on vient, un enfant reste un enfant avec tout ce que sous entend dans la perception de la joliesse de la vie le temps de l’enfance.

En créant pour son fils à la base, qui est d’ailleurs l’égérie de la marque, Sokona a construit un univers qui s’adresse à tout enfant de part le monde.

Elyah, fils de Sokona et égerie de Koh Mabby
Elyah, fils de Sokona et égerie de Koh Mabby

elyah-egerie-de-koh-mabby

 

Elle mélange les imprimés, les tissus en associant du wax à de la laine par exemple ou des imprimés vichy, ce qui pour moi a aussi un caractère pédagogique car ça permet aux enfants de découvrir d’autres cultures, d’apprendre à sortir, grâce à une éducation parentale, de leur zone de confort et de ne plus faire de « l’ailleurs » un monde à part, un territoire « exotique » à explorer, mais plutôt un nouvel espace de découverte et d’enrichissement humain pour avoir une base de construction pour le futur, riche d’enseignement, de savoir et d’ouverture au monde.

En quelques années la marque a réussi à s’imposer et devient une marque incontournable .

La preuve est qu’elle est régulièrement vue et citée dans la presse et Sokona fut même l’invitée de BFM Business que vous pouvez revoir ici et croyez moi vous allez être conquis.

Sachez en tout cas,  que moi je l’ai été en plus d’être frappée par son visage qui a un peu quelque chose d’une petite fille et d’un coup, tout dans sa marque m’est apparu comme un axiome. C’est comme si elle n’avait jamais perdu l’âme de la petite fille qu’elle a été.

Sokona Diallo
Sokona Diallo

C’est sans doute d’ailleurs pour ça qu’elle arrive à créer un univers aussi léger et poétique qui me replonge vraiment dans l’enfance. 

Je voulais à l’approche des fêtes vous parler de cette marque et peut-être vous donner des idées de cadeaux originaux et sortir du très classique et attendu jouet de noël dont les enfants se lassent assez vite au final.

Peut-être qu’ils garderont les Pièces Koh Mabby pour leurs enfants en héritage et l’avantage c’est qu’il y a peu de chance que ça se démode car les pièces sont vraiment intemporelles grâce au minimalisme de la découpe et les vêtements étant réalisés avec des matières nobles ils seront toujours de bonne qualité des années durant.

Sachez qu’il y a des pièces pour les bébés, les garçons et filles bien sur et des pièces qui sont mixtes.

Les prix oscillent entre une trentaine d’euros et 200euros et c’est du 100% made France.

Les collections pour les Bébés et certaines pièces sont réalisées à partir de coton biologique.

Le temps de l’enfance est une page blanche, sur laquelle peut commencer à se construire l’adulte que nous serons avec toute la complexité et la richesse dont devrait être pourvu tout adulte digne de ce nom.

Il me semble donc nécessaire de mettre à l’honneur toutes les choses (ou personnes) qui ont pour vocation d’épaissir avec allégresse et beauté cette période charnière de la vie d’un adulte en devenir.

Pour moi Koh Mabby est la marque qui fait de ces choses qui remplissent merveilleusement cette fonction en redonnant aux enfants leur place au lieu de chercher à tout prix à les adultiliser.

Adultiliser est un néologisme que j’ai inventé après observation des réseaux sociaux et qui sera le sujet d’un de mes prochains articles qui traitera du rapport que les adultes ont envers les enfants…

Je vous laisse vous forger une opinion sur KOH MABBY en filant jeter un coup d’œil sur leur site et leur instagram et comme vous pouvez le voir en dessous il s’en passe d’adorables choses sur le leur.

N'sqol - Koh Mabby

 

 

Je vous embrasse et bon début de préparatifs pour les fêtes de fin d’année.

Prenez soin de vous et j’espère que vos petits bout’choux auront la joie et la chance de recevoir une jolie pièce de chez KOH MABBY.

Je file mais je reviens vite. Merci de me suivre et Bienvenue aux nouveaux abonnés.

Nafissath.

 

Retrouvez moi sur   1-instagram   2-facebook   3-twitter   4-lookbook

 

Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

 

 

2 commentaires sur « KOH MABBY »

  1. Bonjour nsqol!
    Merci pour la découverte, j’adore leur univers donc comme j’ai plusieurs neveux et nièces à émerveiller pour noël, koh mabby va très vite finir dans mes favoris!
    Bonne journée et très bon weekend

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s