Quand mon blues de septembre se raconte sur une robe

English version

 

Bonjour

Dans mon précédent article je vous disais que la rentrée de septembre fut un peu compliquée pour moi.

J’ai eu un blues que je ressens toujours mais je tente de me sortir de cet état.

Quand les choses sont difficiles à dénouer j’ai besoin de m’en libérer par le biais de l’art et c’est ce que j’ai fait sur cette robe.

C’est Pavlovien chez moi de fonctionner ainsi.

J’entends par là transcrire plastiquement, mécaniquement et instinctivement une émotion, un état d’être et un état d’âme.

Le sentiment de peur est quelque chose qui prend possession de vous par petites touches et grossit subitement.

C’est donc ça qui est transcrit sur cette robe. Un truc qui vous envahit comme une nébuleuse et vous encercle par petites touches.

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model: Jordane
Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model: Jordane

Ce qui est intéressant dans la création c’est d’affronter des choses qui vous bouleversent intérieurement et de les faire sortir en les transformant en quelque chose de positif et c’est ce que j’ai une fois de plus tenté de faire ici.

Jordane avait envie d’une robe casual (confortable) avec une couleur qu’elle ne porte pas souvent. Le bleu est donc une de ces couleurs qu’elle porte peu mais qu’elle aime.

Elle s’est achetée du tissu Milano bleu et je lui ai fait cette robe à la découpe un peu œuf sur les bords

 

Il manquait quelque chose à la robe qui la rendrait « Nsqolienne » alors j’ai laissé parler mon inconscient et ce qui était tapit dans l’ombre s’est exprimé naturellement.

Ma main a commencé à transcrire sur le tissu ce sentiment d’être attaquée par mes névroses.

Le résultat donne l’impression que le tissu s’auto-phagocite ce qui crée un camaïeu de bleu qui confère une nouvelle dimension à la robe.

Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model: Jordane
Pictures by Nafissath Abdoulaye ; Model: Jordane

Personnellement j’aime le rendu final et heureusement que Jordane aussi. Bon si ça n’avait pas été le cas j’en aurais fait autre chose.

J’ai proposé à Jordane de la photographier en vue de cet article dans un décor végétal, un lieu dont je vous ai déjà parlé et que j’aime beaucoup, une ancienne fonderie transformée en mini jardin tropical.

Comme tout est vert dans ce lieu je savais que ça apporterait quelque chose à la robe car ce sont des couleurs complémentaires.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

Le look reste minimal et dans la même tonalité de couleurs histoire de permettre à la robe d’exister et de concentrer l’attention sur elle en tant que pièce forte.

La dimension confortable est forcément plus accentuée sans la ceinture mais j’ai tenu quand même à apporter la touche masculine que j’aime tellement dans mes tenues avec mon canotier en laine de chez Zara.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

La ceinture confère plus de féminité à l’allure générale de part le marquage de la taille en plus du bonnet-turban bleu qui apporte un peu de majestuosité à la Sheikha Mozah qui est l’une de mes icônes de mode.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

Les quelques accessoires de la tenue
Quelques accessoires de la tenue

Voilà donc comment je traduis stylistiquement mes états de blues.

J’espère que vous avez aimé cette nouvelle création Made By Nafissath Abdoulaye aka Nsqol.

Passez une bonne semaine et prenez soin de vous.

Une nouvelles fois je vous laisse avec la tenue que je portais ce jour là. Un ensemble tout simple avec un pantalon N’sqol et un pull de chez H&M.

Je vous embrasse.

Nafi.

 

Retrouvez moi sur   1-instagram   2-facebook   3-twitter   4-lookbook

Pictures by Nafissath Abdoulaye

Design & stylism by N’sqol

Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

3 thoughts on “Quand mon blues de septembre se raconte sur une robe

  1. Bonjour,
    Je vous remercie de vos belles photos, j’adore votre univers poétique.
    Par contre je suis triste de vivre loin de chez vous car vos créations me plaisent trop.
    A bientôt et surtout ne changer pas.

    1. Artemisia Bonsoir.

      Merci beaucoup pour le commentaire , ça m’a fait très plaisir. Vous pouvez me contacter par mail si mes créations vous intéressent dans tous les cas et via instagram car j’y suis plus souvent que sur facebook :).

      Merci d’aimer mon travail et de me suivre. Bonne soirée.

  2. CETTE ROBE! Elle est sublime et va vraiment bien à Jordane.
    Les photos sont superbes et j’adore ton look N’sqol, le pantalon est vraiment canon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s