Architecture Kandinskienne ou l’art de capturer les points de fuite. Part II.

English version

 

Dans l’article précédent que vous pouvez lire ici j’ai présenté un 1er look entièrement conçu par moi et dont la particularité était une jupe patineuse avec un imprimé que j’ai réalisé.

De cet imprimé je dis ça

« Étant nourrie de toutes ces influences et cette observation de mon environnement j’ai commencé à réaliser d’abord sur des toiles des constructions géométriques puis j’ai continué avec mon ordinateur car j’avais mal aux bras.

L’inconscient étant notre disque dur interne, il m’a suffit de faire appel à lui pour reproduire ce qui émergeait de l’observation de mon environnement, de ce cadrage rétinien de ce qui m’entoure.

Voila comment j’ai commencé à faire de l’art numérique de manière instinctive grâce aux brouillons d’imageries dans mon inconscient. L’art numérique me permet aussi de me libérer de l’angoisse que l’architecture et le paysage génère en moi.

N’étant pas valide et ayant cette sensation que tout va s’effondrer sur moi sans que je puisse contrôler mon corps et fuir en prenant mes jambes à mon cou, je reprends en quelque sorte le contrôle de ce décor labyrinthien en le retranscrivant et en le rendant moins angoissant grâce à la surenchère de couleurs ludiques, vives, douces…

Si vous voulez en savoir plus il n’y a plus qu’à cliquer sur la Ière partie de l’article. Pictures by Nafissath Abdoulaye
Parlons maintenant du 2ème ensemble.

Pictures by Nafissath Abdoulaye

Picture by Nafissath Abdoulaye
Picture by Nafissath Abdoulaye ; Model: Jordane

Le 2ème look porté par Jordane a pour inspiration le style slave plus précisément russe avec une touche de parisianisme.

 

Il y des icônes de mode russe que j’aime énormément car elles ont une identité visuelle qui m’interpelle.

C’est le cas de Miroslava Duma ou Ulyana Sergeenko que vous pouvez voir en dessous.

Ulyana Sergeenko à gauche, Miroslava Duma à droite.
Ulyana Sergeenko à gauche, Miroslava Duma à droite.

Passez votre souris sur les photos pour la légende.


De toute manière je suis sensible aux créateurs et créatrices russes.

Comment ne pas aimer une création comme celle la de Viatcheslav Zaïtsev.

Creation by Viatcheslav Zaïtsev
Creation by Viatcheslav Zaïtsev

C’est donc en partant de ces influences que j’ai conçu ce style qui mixe un peu la russe attitude et la parisienne élégante des années 50, en tout cas l’idée que je me fais de la parisienne de cette époque.

La jupe est associée à un top qui en réalité est une robe que vous pouvez voir ici.

Robe marron N'sqol
N’sqol brown dress worn by Jordane

J’aime le décalage en mode quand ça confère quelque chose de théâtral au vêtement et c’est ça que j’ai transcrit dans cette robe tout en faisant dans le minimalisme parce-que je ne veux pas non plus que la pièce ressemble à un déguisement et le but est qu’elle soit portable au quotidien.

En se servant donc de cette robe comme top ça m’a permis de donner à l’ensemble une allure un peu slave sur les bords avec une pointe de russe attitude.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

Les chaussures esprit « porshni ou lapni » russe qui sont propres à la culture slave apporte cette légère inspiration russe à l’ensemble.


Les porshni sont en quelque sorte les ancêtres de la ballerine de danseuse. Vous pouvez en savoir plus sur ce site.

 

J’ai fini le look avec des petits détails en résonance. D’abord, il y a la boucle de la ceinture qui est en point de fuite. Les chaussures rouges style porshni dont j’ai parlé au dessus.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

Le béret porté à la façon un peu parisienne comme Marlène Dietrich de couleur beige et dans l’autre version le bonnet tricoté blanc cassé et très épais est posé comme un béret et il confère au look un petit coté femme venue du froid.

Le résultat me plait assez et j’ai pu raconter un univers en m’inspirant de tout ce qui me touche.

Bien entendu le décors est en cohérence car la fresque murale est aussi un de mes arts numériques reproduit en grandeur nature.

Création et stylisme par N’sqol/Design & stylism by N’sqol ; Vêtements portés par le modèle Jordane/Clothing worn by the model Jordane

Voila l’histoire d’un look 100% N’sqol.

J’avais envie de montrer une jupe avec mon propre imprimé et je dois dire que j’ai hâte de pouvoir rendre accessible à toutes mon univers.

J’espère que vous avez aimé ce que j’ai pu proposer grâce à l’aide des filles qui m’ont prêté leurs corps.

Prochainement je posterai d’autres looks avec cette jupe que j’adore et dont je suis particulièrement fière.

N'sqol

Je vous laisse pour aujourd’hui et je vous remercie d’être de plus en plus nombreuses à me suivre et à me lire.

Je me retire en vous laissant cette petite vidéo de Jordane.

Je vous embrasse. Prenez soin de vous.

Nafi

 

Retrouvez moi sur   1-instagram   2-facebook   3-twitter   4-lookbook

Pictures by Nafissath Abdoulaye

Design & stylism by N’sqol

Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s