Au commencement le passé : III

«L’important c’est d’arriver à vivre et à travailler tel qu’on est, en pleine vérité, en somme à s’imposer, mais il faut qu’il y ait en soi de quoi le faire.

Que de gens s’ignorent toute leur vie et courent après eux-même. Il faut toujours se dépasser pour s’atteindre.

Toujours lutter, au fond c’est passionnant.

C’est la force de résistance qui soutient le mieux. Elle seule dépend de vous.»

 

Madeleine Vionnet

 

  1.  MV

    Qui est Madeleine Vionnet ?

 

J’ai envie sur ce blog de rendre hommage aux gens qui au fil du temps ont apporté des changements de comportements sociaux par le biais de la mode.

C’est dans ma nature de toujours vouloir connaitre l’évolution et la source des choses.

Pour construire mon futur, mieux appréhender mon présent je ressens toujours la nécessité de regarder le passé histoire d’avoir en tête d’où on part et surtout de pérenniser ce passé en le modernisant.

C’est donc en partant de ce postulat que j’ai eu envie à la rentrée de septembre 2015 de créer une rubrique « Au commencement le passée« 

La rubrique a donc été inauguré avec un premier article en Novembre sur Charles Fréderick Worth Charles Fréderick Worh  qui est l’inventeur de la haute couture.

Le dernier article de cette rubrique parlait de Courrèges qui est décédé le 7 Janvier 2016. Si vous ne l’avez pas lu il n’y a plus qu’à cliquer ici André Courrèges 03

 

Aujourd’hui je mets à l’honneur Madeleine Vionnet que j’aime énormément et à qui j’ai envie de rendre hommage pour la modernité dont elle a fait preuve à son époque et tout ce qu’elle a apporté au monde de la mode. En plus de ça ses deux grandes passions, le drapé (qui nous renvoie à la Grèce antique) et leurs fleurs me parlent car ce sont des choses récurrentes dans mon travail.

Madeleine Vionnet est une grande créatrice française née en 1876 et morte en 1975.

Au commencement le passé - Madeleine Vionnet Madeleine Vionnet vers la fin de sa vie

 Elle fait partie des premières femmes considérées comme féministes au 20ème siècle.

Pas heureuse dans son couple et dans sa vie elle décide quitter son mari (après la perte de leur fille en 1896) et s’en va de paris à tout juste 20 ans pour aller vivre à Londres et se perfectionner en tant que couturière.

Pour l’époque c’était un comportement choquant et subversif mais elle eut le courage de décider d’être maitre de sa vie et de ne pas être sous la coupe masculine.

Elle vit quelques années à Londres, se perfectionne dans les techniques de couture et rentre en France au début des années 1900.

Elle trouve assez rapidement une place de première couturière (considérée donc comme la meilleure ) et développe petit à petit des idées de conceptions qui lui sont propre jusqu’à l’ultime décision de libérer le corps de la femme en supprimant le corset. Ce choix fût longtemps un scandale mais là encore se dessine les prééminent du féminismes.

La vraie signature de Madeleine Vionnet en matière de mode est d’avoir conféré à des vêtements usuels la techniques du drapée. Elle a popularisé cette techniques en plus d’avoir décidé de modifier la coupe des robes en innovant grâce à la découpe en biais.

Drapé, Madeleine Vionnet

 

Riche de 10 ans d’expérience dans différentes maisons de hautes couture elle décide d’ouvrir en 1912 la maison Doucet rue Rivoli qui eut très vite du succès car ses créations insufflaient aux femmes le désir de s’émanciper.

La mode a toujours eu ce pouvoir et cette influence dans la société. Elle est à l’origine de changement de mentalité, donc d’évolution dans la perception de représentation de tout un chacun.

L’autre révolution (et pas des moindres) que Madeleine Vionnet apporta dans le domaine de la création c’est d’avoir eu l’idée de mettre au point le système du copyright suite à un procès qu’elle gagna contre une enseigne qui reproduisait ses modèles, s’attribuait la création de la découpe en biais et vendait leurs créations à bas prix.

La découpe en biais c’est quoi?

C’est le fait de découper un tissu qui suit les courbes du corps de la femme et qui lui permet ainsi d’avoir de l’aisance dans ses mouvements.

Finalement elle fut la première à travailler avec l’idée que c’est au tissu de se mettre au service du corps et pas le contraire. Cela a été une vraie révolution et une énorme avancée dans la conception du vêtement ce qui a permis aux femmes de célébrer leurs courbes au grands désespoirs des conservateurs qui y voyaient une trop grande émancipation de la femme.

Au commencement le passé - Madeleine Vionnet
Madeleine Vionnet en 1920 dans son atelier

 

S’ils savaient ce qu’il y aurait par la suite…

Suite à ce procès elle a décidé d’apposer sur ces modèles sa propre signature, le numéro de série et de toujours y mettre son empreinte digitale qui ne pouvait être recopiée.

C’est donc grâce à elle que le copyright (droit d’auteur) naquit.

Elle apporta également des améliorations dans le domaine des conditions de travail de ses employées en leur fournissant des sièges adaptées pour le maintien du dos, une crèche pour la garde des enfants et elle fut la première à mettre en place les congés payés.

Pour elle des employées heureuses dans leur travail seront plus productives et efficaces et lui seront fidèles. Franchement c’est une évidence et c’est bien dommage que beaucoup de chefs d’entreprises n’aient plus ça en tête.

Je voue une vrai admiration à Madeleine Vionnet je dois dire pour tout ce qu’elle a apporté à la société Française et à la mode.

Elle et Elsa chiaparelli qui est également une femme époustouflante pour moi furent les deux grandes adversaires de Chanel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Suite à l’achat de la femme d’affaire et styliste Kazakhe Goga Ashkenazi la maison Vionnet a pu renaitre de ses cendres et a un immense succès actuellement.

Maison Vionnet Cocktail - Paris Fashion Week Womenswear Spring / Summer 2013 N'sqol - Au commencement le passé - Madeleine Vionnet

Kazakhe Goga Ashkenazi


Voila j’avais envie de vous parler de cette Grande dame de la mode très peu connue qui a pourtant fait partie de celles et ceux qui ont révolutionné la mode, la vie des femmes.

Je vous laisse avec quelques créations absolument sublimes de Madeleine Vionnet.

Chaussure Maison Vionnet
Chaussure Maison Vionnet


Prenez soin de vous. Je vous embrasse.

Nafi.

 

.
Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

One thought on “Au commencement le passé : III

  1. A reblogué ceci sur À l'aurore je suis néeet a ajouté:
    Bonjour les amis,

    Aujourd’hui N’sqol est de retour avec sa rubrique « Au commencement le passé » et elle nous parle d’une grande créatrice, Madeleine Vionnet. C’est encore une fois un article passionnant que je vous invite à lire sur son blog.
    Bonne découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s