Au commencement le passé : II

  1.  AC

    Qui est André Courrèges ?

 

André Courrèges 01 André Courrèges 03

Le 7 Janvier 2016 ( à 92ans ) André Courrèges est mort.

Il y a quelques mois j’avais commencé à écrire un article sur André Courrèges pour ma rubrique « Au commencement le passé ».

J’ai eu des commandes de vêtements entre temps donc j’ai mis de coté l’écriture de cet article jusqu’à ce que j’apprenne sa mort.

André Courrèges, Mary Quant, Pierre Cardin, Elsa Chiaparelli, Madeleine Vionnet, Nina Ricci, Jeanne Lanvin, Balenciaga et j’en passe sont monuments de la mode pour moi dans tout ce qu’elle véhicule en elle en terme de changement de mentalité et d’évolution sociétale.

André Courrèges était destiné à être ingénieur des travaux publics comme le souhaitait son père. Très tôt il voulait travailler dans le domaine de la mode et son père exigea à l’époque qu’il fasse des études de génie civil ce qu’il fit , sans pour autant perdre de vue sa première passion, la couture.

Après ses études , il suit une formation à l’école de la chambre syndicale de la couture parisienne.

Dans cette école on reçoit une formation pour maîtriser les différentes techniques qui permettent d’être un bon couturier et un bon créateur.

André Courrèges y entre avec un avantage car il s’est perfectionné en dessin d’architecture lors de ses études de génie civil ce qui par la suite s’avérera être un atout pour lui dans la construction de ses vêtements.

Il fait un bref passage chez Jeanne Lafaurie, immense couturière française injustement méconnue, puis passe 10 ans chez Cristobal Balenciaga à se perfectionner.

Ci dessous quelques créations de Jeanne Lafaurie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au début des années 60 il décide avec sa femme, Coqueline Barrière, de lancer la maison Courrèges qui connu très vite un immense succès et je peux amplement comprendre pourquoi vu la manière dont le vêtement a été pensé et la liberté que ça a octroyé aux femmes.

D’ailleurs de ses créations il dit « j’ai fait des vêtements très amples vers le bas pour pouvoir danser, courir, vivre intensément ».

Dans mon travail de créatrice je m’inspire beaucoup de Courrèges, Pierre Cardin et Chiaparelli dans la découpe car j’ai une certaine représentation de ce que doit être un vêtement.

Il doit être fonctionnel, confortable tout en ayant une identité marquée.

J’aime le minimal, le monochrome et par dessus tout j’ai toujours besoin de retrouver de la texture et de la matière dans mes créations donc le travail de Courrèges fait écho en moi.

Pour finir il me semble nécessaire qu’un vêtement doit porter en lui une forme de poésie, une légèreté face à la gravité de la vie et il doit conférer à celui ou celle qui le porte une sorte d’étendard du territoire de ses émotions et de son humanité.

Je retrouve un peu tout ça dans le travail de Courrèges en plus d’une immense liberté qu’il a apporté aux femmes dans leurs quotidiens.

Les gens le réduisent à l’inventeur de la mini jupe dont je crois d’ailleurs qu’il n’en est pas l’inventeur car il y a quelques années en regardant une émission sur l’histoire de la mode sur Arte j’ai découvert que c’est Mary Quant, célèbre créatrice et styliste anglaise qui a « crée » la mini jupe.

Les guillemets c’est parce-que je suis convaincue qu’elle repris quelque chose déjà existant (en partant du postulat que la mode est un perpétuel recommencement) et l’a modernisée et comme à l’époque on voulait enfermer les femmes dans leur corps, l’Angleterre conservatrice y a vu une démarche subversive .

Mary Quant a incontestablement fait preuve d’une forme de bravage en cassant les codes de la bien-pensance de l’époque.

Mary Quant 1 coiffée par vidal sassoon Mary Quant 2 Mary Quant 3

Mary Quant

Elle a conçu des vêtements près du corps, lancé la mode des mini shorts et j’en passe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis certaine qu’un nombre incalculable de personnes ont dû s’étrangler de rage car trop horrifiées par cet étalage du corps de la femme qui ne voulait plus être soumise et qu’on lui intime ce qu’elle devait mettre.

Manif pour Mary Quant

Manif pour Mary Quant

Le mouvement féministe est passionnant, vraiment passionnant pour tout ce que ça a apporté en matière de changement des mœurs.

Pour moi le talent de Courrèges a été d’améliorer le mini grâce à un travail architectural dans la découpe. Ses pièces me font penser à des peintures de Miro en monochrome ou en bi-chrome.

Deux célèbres créations de Miro.

peinture de miro sculpture de Miro

 

Un diaporama de quelques créations les plus célèbres de Courrèges

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Souvent dans ses créations s’opère un jeu de voilement et de dévoilement. Une opposition de matière (transparente ou opaque) et parfois la matière est juste le corps qui devient la prolongation d’une certaine manière de construire le vêtement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne me fie pas à l’apparente légèreté de ses créations car j’y trouve énormément de complexité et une certaine allégorie de la pensée et de la perception de qui nous sommes.

L’autre spécificité de ses créations est l’utilisation du blanc dans la majorité de ses pièces et particulièrement la petite robe blanche qui est sa marque comme la petite robe noire est celle de Chanel.

Courrèges robe blanche Courrèges robe

Petites robes blanches de Courrèges

Sa femme, Coqueline Barrière, et lui étaient des visionnaires extrêmement modernes déjà pour l’époque. Ils avaient compris que les femmes attendaient d’un vêtement qu’il soit à la fois très esthétique et fonctionnel parce-qu’elles avaient saisi le concept d’urgence de vivre intensément.

Coqueline barrière Coqueline et andré

Coqueline Barrière et André Courrèges

Je vois son influence actuellement chez beaucoup de créateurs dans la découpe et le minimalisme.

C’est perceptible chez Victoria Beckham, The Row (la marque des sœurs Olsen), mais pour le moi le créateur chez qui c’est le plus perceptible reste Jacquemus dans son travail autour du blanc et des formes conceptuelles.

Victoria Bekham – 2016

Jacquemus s’en inspire car il a toujours dit qu’il était admiratif du travail de Courrèges mais il y apporte une identité qui lui est vraiment propre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

André Courrèges est un créateur qui mérite d’être porté aux nues et il semble que sa marque et ce qui fait son identité ne sont pas prêts de s’éteindre car les nouveaux créateurs nommés à la tête de la maison Courrèges redonne une immense modernité avec une complexité tout aussi riche aux vêtements.

C’est le duo, Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant (qui ont crée la marque Coperni qui a un visuel assez proche de l’univers de Courrèges) qui a été nommé à la tête de la maison Courrèges et c’est en résonance avec le duo que formaient Coqueline et André courrèges.

Créateurs la marque Coperni Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant directeurs artistiques chez Courrèges

Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant

J’ai hâte de savoir ce qu’ils feront par la suite car je dois dire que leur dernier défilé pour la collection 2016 est absolument Magnifique. C’est chic, minimal, élégant, avec une immense modernité empreint d’une note de désuétude contemporaine et c’est ça qui rend les pièces fortes et très intéressantes.

Si le cœur vous en dit cliquez sur ce lien pour en savoir un peu plus sur leur démarche de créateur.

Je finis donc en partageant avec vous les pièces que j’ai adoré de leur défilé 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Prenez soin de vous. Je vous embrasse .

Nafi.

.

.
Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

 

 

 

 

Un commentaire sur « Au commencement le passé : II »

  1. A reblogué ceci sur À l'aurore je suis néeet a ajouté:
    Hello chère modeuse et cher modeur,
    Il y a 2 semaines le grand couturier André Courrèges c’est éteint.
    N’sqol nous parle de lui sur son blog avec un très bel article.
    J’y ai découvert pleins de choses et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi !

    Bon mercredi à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s