Formes / Shapes


Rédigé par N'sqol

 

 

 

English version coming soon

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien et que votre semaine fut bonne et riche de vie.

Je replante le décor sur qui je suis par rapport à la particularité de mon article.

Je suis diplômée de l’école des beaux-arts de Nantes comme certains d’entre vous le savent maintenant.
La photographie est mon premier métier mais lors de mes études j’ai choisi en options design-architecture et communication.
Je suis plus connue actuellement en tant que fashion designer (styliste) et photographe mais dans mon parcours de vie j’ai été amenée à travailler dans le domaine de la décoration.

Repenser un espace de vie, une scène de théâtre, un espace urbain sont des choses que j’adore faire.

Étant et me déplaçant en fauteuil électrique l’accessibilité et l’espace sont mes préoccupations quotidienne.

Aujourd’hui j’ai donc envie de vous parler de ce mode de vie et de la manière dont je perçois les formes.

Pour tout vous dire lorsque j’ai eu envie de créer un blog il y a quelques années je voulais surtout parler de design, d’architecture et de réaménagement urbain et du domicile familial.
Ma rencontre avec Jordane a quelque peu modifié mes plans mais j’ai gardé tous les articles que j’ai commencé à écrire sur le design et suite à ma visite chez Roset j’ai repris la direction du clavier et l’envie de vous montrer cette autre face de(ux) moi.

La mode et l’aménagement intérieur et extérieur ne sont pas des choses éloignées.
Dans les deux cas il s’agit de formes, savoir y mettre des formes pour la 2ème et savoir travailler sur la forme humaine pour la 1ère.

Maintenant vous savez que je sais travailler la forme humaine et que j’en ai une assez bonne compréhension je pense.

Aujourd’hui mon envie est donc de vous montrer comment je pense l’espace et qu’est-ce que c’est pour moi d’habiller, de nourrir, de révéler un espace de vie.

Souvent on dit que notre intérieur révèle notre identité. C’est vrai mais est-ce si facile que ça de dire des choses de soi si on a pas les finances qui vont avec et reconnaissons le, le gout des belles choses c’est subjectif et chacun a sa vision de ce qu’est une belle chose tant pour soi que pour son intérieur. De toute manière la beauté c’est subjectif nous en conviendrons tous…

Beaucoup de gens ont envie de faire de leur intérieur le reflet de leur identité et de leur humanité et à chaque fois j’ai été étonnée que les personnes m’attestent que c’est le manque d’argent qui font qu’elles ne vivent pas dans le décor de leurs lieux de vie rêvés.

Oui il faut de l’argent pour s’acheter un appartement ou une maison mais faut-il vraiment être riche pour savoir prendre possession avec poésie de son lieu de vie?

Honnêtement je ne pense pas et j’en ai fait la preuve à des amis qui m’ont grassement payé pour refaire la décoration de leur maison.

La décoration c’est avoir avoir un peu d’imagination et aimer chiner des belles pièces que vous vous réappropriez en les customisant, en les patinant, les repeignant…
C’est apporter de l’inattendu dans la présentation des objets.

Mettre un vieux frigo après l’avoir nettoyé, re-poncé et customisé dans un salon pour en faire une bibliothèque c’est de la réutilisation et de la ré-interprétation d’objet.

Découper de vieilles casseroles, les visser au mur (après recustomisation bien sûr), les fermer avec des filets en utilisant de la colle, ça devient un bon récipient pour ranger des choses et ça confère tout de suite de la modernité, du design à la pièce et ça dit aussi quelque chose de vous forcément.
J’ai beau ne pas aimer « maison du monde » j’y ai quand même trouvé des pièces fortes pour mon appartement que j’ai quelque peu modifiées histoire qu’elles aient un peu de cachet.

Il y a quelques années j’ai trouvé une vidéo ingénieuse sur youtube pour savoir faire des abats-jours en gobelets plastiques qui coûtent 1 euro (le lot de 30) chez Carrefour.

J’en ai fait plusieurs pour mon appartement, mes amis ont adoré l’ambiance que ça crée le soir avec mes lumières, LED, que j’adapte selon mon humeur et j’ai eu du jour au lendemain une affluence de commandes d’abats-jours en gobelets que j’ai décliné en customisant les gobelets vu que je suis peintre.

 

Je dois dire que j’ai ressenti beaucoup de fierté en arrivant dans une grande maison toute blanche, aux décors minimalistes et de voir mes abats-jours trôner au plafond et dans les chambres des enfants et des parents.

Quel genre de décoration d’intérieur j’aime vous demandez-vous sans doute au delà de ma capacité à me réapproprier les choses???

Je suis une inconditionnelle du minimalisme autant en mode qu’en architecture et en déco d’intérieur.
Je n’aime pas la surcharge.
J’aime que le décor permette à la liberté des corps de s’exprimer.

L’extérieur est une agression et j’aime qu’arrivée chez moi mon corps s’apaise et se pose. Il m’est nécessaire de faire de mon lieu de vie une parenthèse enchantée au point que je me sente suspendue comme dans une intemporalité.

Pour atteindre cette plénitude et cette sérénité ultime mon arme secrète est le minimalisme.

Le minimalisme c’est quoi?

C’est un courant artistique apparu aux états unis dans les années 60. Le slogan c’est
« less is more » qui en gros signifie « moins il y en a, mieux c’est » ou tout simplement « le moins est le mieux ».
Tout de suite ça donne une idée de ce qu’est l’art minimal.
Le minimalisme est la majeure partie représentée par la couleur blanche et souvent elle est extrêmement virginale.

De toutes les cultures c’est en Asie, que j’ai vu le plus ce mode de vie s’exprimer tant dans le domaine de la mode que dans le domaine du design mobilier et urbain.
Le minimalisme a quelque chose de clinique, épuré, irréel. Pour certains c’est trop aseptisé mais pour moi c’est synonyme de liberté, de respiration, de conscience du Monde et des formes qui nous entourent.
Le minimalisme c’est avoir des pièces essentielles (de couleurs blanches de préférence) et éviter à tout prix la surcharge et dieu sait que l’abondance d’images on en a dans nos vies.

Moi je ne pousserai pas le blanc immaculé dans mon appartement et concernant mes tenues je ne vous apprends rien en vous disant que je suis une adepte de la couleur :).
Je veux donc dire que mon interprétation du minimalisme se fait via des couleurs douces, pastels avec deux ou trois choses essentielles en maintenant à tout prix une cohérence.

J’aime quand même l’épure en décoration d’intérieur et j’aime avoir de l’espace pour me déplacer. Bon il faut savoir qu’en fauteuil c’est mieux quand même d’autant plus que le mien est vraiment imposant.
Je ne suis pas forcément fan des objets inutiles juste pour la déco comme un vase qui est juste posé pour faire joli même s’il est très très beau.

Pour moi l’objet doit vivre et avoir une utilité dans un lieu de vie. Mon corps, mes mouvements, ma vie doit en prendre possession.

Même si malheureusement je fais partie de ces gens qui ont trop de choses qui ne leurs servent à rien j’essaie de plus en plus de tendre vers l’épure.

Mon appartement doit être un décor en action pour des corps en action au lieu de perdre mon temps à faire de la décoration intempestive.

Dans la vie tout n’est que forme, mouvement et matière et donner corps à son lieu de vie est aussi important que savoir sublimer son propre corps.
Dans tous les cas l’idée est de révéler son humanité, son humeur et son identité à un instant T de nos existences.

C’est donc pour cette raison que j’ai intitulé mon article Formes car l’art de vivre c’est à mon sens savoir y mettre les formes au sens le plus large.

Pour terminer quelques photos d’une partie de mon salon et de quelques objets fabriqués par mes petites mains et à ces photos je rajoute le genre de mobilier que j’aime ainsi que le genre d’appartement que j’affectionne particulièrement.

Trois règles de bases dans une décoration d’intérieur pour moi

1) Luminosité (ambiance, objet translucide, jeux d’ombres et de lumière)
2) Ingéniosité du mobilier (qu’il soit modifiable selon l’humeur, la saison, l’ambiance et si jamais on a des enfants penser à avoir des matières facilement lavables histoire de ne pas totalement tuer sa déco)

3) Humour, humour, humour dans le décor. Poésie que le chaos de la vie se pose dans notre boudoir intime. Des fleurs, de l’eau. Un mur végétal est le rêve absolu pour moi.

Un appartement pour moi est l’alcôve de nos émotions.

Il faut dire qu’en 10-15 ans j’ai blindé mon disque dur externe de 8770 photos (oui oui c’est écrit ça dans le dossier) d’objets design en tout genre et encore je suis certaine qu’il y en a d’autres dans mon 2ème disque dur et je préfère éviter de l’allumer histoire de ne pas alourdir mon article qui l’est suffisamment moi la fan du minimalisme qui n’arrive pas à raccourcir sa pensée… :D :D

Très très belle semaine à vous et soyez au RDV la semaine prochaine sur le blog àlaurorejesuisnée.
Jordane ( ma magnifique model à temps partiel qui sait si bien mettre en valeur mes tenues) vous en réserve une belle surprise que je sais que vous allez aimer.

À bientôt pour mes nouvelles aventures dans ma nouvelle rubriques « à propos deux mois », clin d’œil au fait que je suis schizo et multicarte.

Je vous embrasse et Merci de venir de plus en plus sur N’sqol.
Jordane et moi vivons une grande belle aventure grâce à vous et nous vous en remercions infiniment.

Mille et tendres Bises.
N’sqol.

 

Ps: Désormais je posterai de temps en temps cette autre manière que j’ai de vivre et je suis enfin contente de poster cet article qui trainait depuis trop longtemps sur mon bureau.
J’espère que vous allez aimer et n’hésitez pas à partager des infos sur mon intérêt pour les formes quelles qu’elles soient. Si jamais vous avez des idées de dingue je suis preneuse.

Cette fois , c’est pour de bon, je dois filer.
Jordane m’attend pour une séance de photos et prochainement je vais vous parler de la marque de mobiliers design, Roset, car j’ai eu le plaisir de rencontrer l’un des responsables il y a quelques mois et qui sait, ça pourrait déboucher sur une collaboration étonnante avec mes œuvres en art numérique………….

Bientôt je vous parlerai d’eux dans un autre article.

 


Toutes les photos et contenus de ce blog sauf mentions contraires, sont propriétés exclusives de l’auteur (N’sqol/Nafissath Abdoulaye). Merci de me contacter si vous désirez vous servir de mes photos ou textes.
Selon l’art. 9 du Code Civil tout abus des droits à l’image sera poursuivi sans avertissement.

One thought on “Formes / Shapes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s